La chanson francophone

Une famille, des amis…

Je suis tout sauf un juke box ; j’aime simplement faire partager les émotions proposées par les membres de ma famille ; cette famille est celle de tous ceux qui tentent de bloquer des mots assemblés pour l’occasion à l’aide d’une mélodie et qui se mettent tout entier à la tâche.

Benoît Vauzel

 

Benoît Vauzel trouve ses racines dans la chanson francophone et s’inscrit dans la lignée des grandes voix et plumes d’hier et d’aujourd’hui.

Dans ses concerts, il aime de temps à autre, entre ses propres compositions, interpréter quelques titres qui lui sont chers comme un tribu versé à cette famille des belles mélodies et des beaux textes.

Entre autres citons: « L’écharpe » de Maurice Fanon , « Le lac » de Gilles Vigneault, « Dis quand reviendras-tu ? » de Barbara, « C’est extra » de Léo Ferré, « La tête ailleurs » de Gilbert Laffaille, « Si le temps » de Michel Buhler, « 80 beaux chevaux » de Michèle Bernard, « Je suis venu » d’Henri Tachan, « La mort de l’ours » de Felix Leclerc, « La ballade du phoque » de Michel Rivard,  « Comme un p’tit coquelicot » de Mouloudji, « Le ballon rouge » de Serge Lama, « Entre toi et moi » de Julos Beaucarne, « Sur la place » de Jacques Brel…